Le «café-laverie» pourrait bientôt arriver au Maroc